Oz

230 €
Acheter

De la fuzz en veux-tu en voilà.

  • Transistors au germanium et au silicium
  • Condensateurs stock armée russe
  • Connectique Switchcraft®
  • Potentiomètres Alpha®
  • Footswitch Alpha® et montage true-bypass
  • Montage sur barrette en Paxolin®
  • Réglage interne de bias
  • Gain maximum : 32 dB
  • 9 Volts DC pile ou bloc d’alimentation
  • Consommation : 2,5 mA

Les informations techniques

Le monde de la fuzz est si vaste qu’il est facile de s’y perdre. Pendant plusieurs années j’ai tâtonné, testé, câblé et re-testé des dizaines de versions de fuzz pour en arriver à ce modèle qui résume tout ce qu’on aime dans la fuzz : simplicité, grain et puissance.

La Oz a été dessinée par ma femme Léa. Avec son esthétique qui fait écho à la Sable et à la Mercure, cette fuzz se démarque par sa couleur or et son voyant vert qui semble être une émeraude sertie au milieu d’un océan aurifère.

Au niveau du circuit, deux transistors assurent un montage classique mais éprouvé. Le meilleur du germanium et du silicium sont ici réunis pour produire une fuzz épaisse mais définie, sans jamais verser dans la boue sonore. Les réglages simples de gain et de volume de sortie permettent de passer d’un son subtil à une fuzz véritablement abrasive.

Réponse en fréquence de la Oz : 30 Hz – 30 KHz à -3 dB

Charge de sortie : 10 KΩ | Signal d’entrée de 10 Hz à 30 KHz : 50 mV

Les autres modèles

Sable – 200 €

Mercure – 200 €

Satan – 200 €